Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises

Baromètre Éco : un climat des affaires en amélioration, toujours confronté à des tensions et difficultés

Retrouvez notre enquête de conjoncture du 1er semestre 2022.
  • #BAROMETRE ECONOMIQUE
  • #ÉCONOMIE
  • #ACTUALITES ECONOMIQUES
  • #CONJONCTURE
  • Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Lundi 17 octobre 2022

    Les publications de la CCI

    Le Baromètre Éco

    La CCI Bayonne Pays Basque s’appuie désormais sur les résultats de cette enquête d’opinion régionale pour évaluer le climat des affaires des entreprises locales, grâce au bilan constaté au semestre passé et aux tendances prévues pour le semestre à venir. Plusieurs indicateurs sont alors étudiés : chiffre d’affaires, carnets de commandes, trésorerie, marges, effectifs salariés, prix d’achat, délais de paiement et nombre de clients.

    Ces constats et prévisions déclarés par les dirigeants sont précédés d’un chapitre « Dynamiques économiques » compilant les principales données de conjoncture du Pays Basque et de Nouvelle-Aquitaine fournies par nos partenaires. 

     

    Un climat des affaires en amélioration, toujours confronté à des tensions et difficultés

    Grâce à une relative résistance de l’activité française cet été, qui devrait permettre une croissance annuelle du PIB de 2,6 % pour 2022, la situation des entreprises du Pays Basque tend à s’améliorer aussi : 40% des dirigeants déclarent une hausse de leur chiffre d’affaires sur ce 1er semestre, 38% une stabilité.

    Parmi les marqueurs positifs, citons notamment un taux de chômage a un niveau historiquement bas sur la zone d’emploi de Bayonne : 6,2% au 1er trimestre 2022 (en dessous des niveaux régionaux et nationaux).

     

    Toutefois, les entraves identifiées depuis le début de l’année persistent, certaines s’aggravent (recul des créations d’entreprises, hausse des coûts des matières premières, réduction des marges, difficultés d’approvisionnement et de recrutement…). Par conséquent, les prévisions restent incertaines en cette fin d’année.

     

    Les chefs d’entreprises affichent moins de sérénité notamment par rapport à la baisse des commandes et une forte réduction des marges liée aux conséquences du conflit russo-ukrainien sur le coût des matières premières et de l’énergie.

    Pour le semestre à venir, plus d’1 dirigeant sur 5 ne sait pas se projeter sur l’évolution des principaux indicateurs de suivi de leur activité. La méfiance envers l’économie nationale est très forte puisque moins de 30% se déclarent confiants, en lien avec les tensions internationales et les récentes élections.

     

    Dans ce contexte, nous publions en complément une analyse des flux économiques offrant des perspectives sur des gisements d’activités à développer et/ou relocaliser au Pays Basque.

    Nous sommes convaincus que l’ancrage de notre économie doit en effet favoriser les échanges locaux, et permettre ainsi de maximiser les retombées économiques locales pour mieux absorber ces chocs de conjoncture.

     

    Consultez notre dernière édition ici : 
    Baromètre Éco - Octobre 2022

     

    Consultez également :

     

     

    Les publications de la Banque de France

    Afin d’apporter une contribution aux débats économiques nationaux et européens, la Banque de France diffuse périodiquement des prévisions macroéconomiques relatives à la France, effectuées dans le cadre de l’Eurosystème et portant sur l’année en cours ainsi que les deux années suivantes.

     

    Projections macroéconomiques France - 15 septembre 2022

     

    Elle publie également des enquêtes de conjoncture : un diagnostic sur l’économie française, sous la forme d’indicateurs de climat des affaires et de prévisions à court terme qui décrit la situation conjoncturelle du mois précédent et prévoit le PIB trimestriel, grâce aux réponses de 10 000 dirigeants d’entreprise.

     

    Point sur la conjoncture française à début octobre 2022

     

    barometre-eco-octobre-2022