Titre de maître restaurateur

Certification Maîtres Restaurateurs 

La CCI Bayonne Pays Basque accompagne les restaurants ou hôtels-restaurants désireux de se lancer dans la démarche de progrès « Titre Maître Restaurateur ».

Le titre pourquoi ? 



- la reconnaissance de l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle

- la valorisation des compétences des restaurateurs et leur engagement en faveur de la qualité

- le soutien des entreprises dans leur modernisation et mise aux normes.

Conditions dans lesquelles le titre de maître-restaurateur est délivré

Un nouveau cahier des charges

La loi Consommation du 17 mars 2014 a initié la rénovation du titre, dans un souhait de développer davantage sa visibilité. Cette réforme, matérialisée par un décret et un arrêté du 28 mars 2015, consiste en deux points :

  1. Reconnaître que le Maître Restaurateur puisse être un employé. Cela répond à la demande spécifique de certains établissements gérés par un salarié qualifié. Destiné jusqu’à présent au propriétaire de l’établissement, le titre de Maître-Restaurateur sera donc désormais ouvert à ses salariés, ce qui constitue pour eux un véritable ascenseur social et une juste reconnaissance.
  2. Moderniser le cahier des charges afin de le rendre plus pragmatique et plus opérationnel pour les professionnels, et de mieux valoriser les exigences du titre :
    • En cuisine, c’est 100% fait maison, nouveau dispositif issu de la loi consommation lui aussi;
    • Les produits sont majoritairement des produits frais, de saison;
    • Avec des choix qui privilégient les produits régionaux et de saison;
    • Simplifier les règles sur la tenue de la salle l’accueil, pour centrer le dispositif sur l’excellence de l’établissement.

Un audit, qui a pour objet de vérifier la conformité de l’établissement aux normes prévues dans le cahier des charges, est réalisé aux frais de l’entreprise par l’un des organismes certificateurs qu’elle choisit parmi ceux figurant sur une liste établie par un arrêté du ministre chargé du commerce.


A travers une grille d’évaluation, les titulaires de ce titre doivent désormais respecter des critères dans 3 domaines :

  • Produits de la table et composition de la carte
  • Service à table et information du client
  • Aménagements et présentation

Nous vous conseillons de vous auto-évaluer à travers la grille d’auto-diagnostic. Si vous obtenez un maximum de réponses « conformes », contactez-nous et nous vous transmettrons le dossier de candidature à renvoyer à la Préfecture et vous pourrez aussi bénéficier d’un tarif préférentiel, pour l’audit de contrôle.



GRILLE D'AUTO-EVALUATION

Dossier de demande du titre

Liste des restaurateurs certifiés Maîtres Restaurateurs du département

Etude Atout France auprès des Maîtres Restaurateurs

Le titre de Maître Restaurateur sur le site de la DGE ici

Le crédit d’impôt maître-restaurateur est renouvelé jusqu'en 2017. Il est accordé aux professionnels qui viennent d’obtenir le titre de maître-restaurateur ou son renouvellement, c’est-à-dire qui s’engagent pour la qualité de leur établissement  (cuisine, produits, services, cadre, etc.

Le crédit d'impôt pour les maîtres-restaurateurs connaît quelques modifications à partir de 2016. Il s'applique désormais également pour les entreprises où c'est un salarié qui obtient le titre de maître-restaurateur. Ce crédit d'impôt est calculé à partir des dépenses liées aux normes d'aménagement et de fonctionnement du restaurant, prévues par le cahier des charges du titre de maître-restaurateur. Un changement est intervenu dans ces dépenses éligibles. Les dépenses courantes ne sont plus admises ; par contre, deviennent éligibles les dépenses d'audit externe permettant de vérifier le respect du cahier des charges du titre de maître-restaurateur.

Le restaurateur peut à nouveau solliciter le bénéfice du crédit d'impôt lors du renouvellement de son titre, qui a lieu tous les quatre ans. 

Non reconduit par la loi de finances 2018, la mesure reste applicable aux dépenses éligibles réalisées jusqu'au 31 décembre 2017.

 

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/6469-PGP.html
 

 

Découvrir les maîtres restaurateurs en Pays Basque


 

 
 
 
Popup
Soluccio