Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Retour sur GOazen Lab : une journée pour imaginer le futur touristique du Pays Basque

08/02/2017

 

Les partenaires et les entreprises membres du cluster GOazen étaient invités à participer le mardi 10 janvier 2017 au séminaire GOazen’Lab organisé à la Chambre de Commerce et d’Industrie Bayonne Pays Basque. Au cours de cette journée, les 44 participants (dont 40 entreprises) ont partagé leurs visions sur les tendances et les opportunités qui se profilent ainsi que leurs idées sur des solutions individuelles ou collectives.

Une démarche participative

Afin de prendre en compte les avis de chacun sur les défis et enjeux des prochaines années, quatre groupes de réflexion ont été constitués autour de grands thèmes : 

  • Mon activité est sous influence extérieure
  • Ma structure est un maillon de la chaîne touristique du Pays Basque
  • Ma marge économique fluctue
  • Les usages et la demande de l’expérience client évoluent

Ces ateliers d’« agitations d’idées » ont amené les différents acteurs à échanger leurs points de vue et leurs expériences et à avancer vers des pistes de réflexion nouvelles. Une restitution collective des travaux de chaque groupe a ensuite permis d’obtenir une première vision globale de l’avenir du tourisme au Pays Basque.

Des pistes de réflexions prometteuses

De toutes les pistes avancées, la mutualisation des moyens et le travail en collaboration entre les différents acteurs/filières continuent à être la priorité. Les professionnels du tourisme souhaitent mieux se connaître et entretenir leur réseau pour devenir prescripteurs des offres de leurs confrères auprès des touristes et répondre ainsi aux attentes de leurs clientèles. 

Il s’agit également de maximiser l’expérience-client et de replacer l’humain au cœur de « l’hospitalité », en impliquant directement les salariés dans cette démarche. 

Collaborer davantage avec le Pays Basque espagnol apparaît également essentiel afin d’élargir l’offre aux touristes des deux côtés de la frontière mais aussi de mutualiser des moyens promotionnels et entreprendre des actions commerciales communes. 

Le digital a d’abord facilité un accès à l’information et la réservation des offres marchandes. Aujourd’hui, l’imprégnation du secteur par le numérique s’approfondit et débouche sur l’émergence de nouveaux produits et services : réalité augmentée, paiement ou accès sans contact, services géo-localisés, services participatifs, big-data... Des passerelles doivent être créées entre les startups qui développent de nouvelles solutions mais qui ne sont pas issues du secteur touristique et les entreprises traditionnelles qui pourraient s’appuyer sur la force du digital pour accroitre leur effet de différentiation. 

Enfin, la nouvelle agglomération Pays Basque avec ses compétences Economie, Transport et Tourisme est perçue comme une évolution positive, permettant d’harmoniser les politiques publiques du territoire avec les besoins et attentes des entreprises locales. Elle souhaitent continuer à être partie-prenante dans les réflexions stratégiques sur le développement touristique et être consultées sur les orientations qui seront prises.   

Et maintenant, pour le cluster ?

Après avoir impulsé un nouveau modèle d’animation économique des filières touristiques, développer des dispositifs pérennes et engager des synergies transversales, le cluster GOazen entre désormais dans une seconde phase. 

Nourri des réflexions de cette journée, il appartient au Comité de Direction du Cluster GOazen et à la CCI Bayonne Pays Basque de réaffirmer une vision collective, de réfléchir à un nouveau plan d’accompagnement du secteur économique et de redéfinir les conditions de coopération entre les différents partenaires privés et publics. 

Un travail d’analyse va faire suite à cette réunion et amener à la définition d’une deuxième feuille de route pour le GOazen. Ces nouvelles modalités seront présentées lors du prochain Forum GOazen prévu en octobre 2017.

Crédit photos : Bertrand Lapègue et CCIBPB

Popup
Soluccio