webleads-tracker

Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Job Dating pour les métiers des Cafés Hôtels Restaurants Traiteurs

14/06/2021

Après de longs mois de fermeture liée à la crise sanitaire, la reprise de la saison est difficile pour les hôteliers, restaurateurs et traiteurs du Pays Basque qui peinent à recruter des saisonniers. Cuisiniers, serveurs, femmes de chambre… de nombreux postes ne trouvent pas preneurs.

Selon Pôle emploi, seulement 40 à 60 % des employeurs ont réussi à reconstituer leurs anciennes équipes. 

Plusieurs raisons expliquent cette situation :

  • L’impréparation de la saison : pris de court, les professionnels ont publié leurs offres d’emploi en même temps alors qu’habituellement elles s’étalent à partir de mars
  • La difficulté de se loger ne facilite pas l’emploi, notamment des saisonniers
  • Les contraintes de ces métiers : travail sur deux services avec coupure, service le soir et le week-end…

Pour aider ces professionnels et leur faire gagner du temps, l'UMIH, les 4 agences de Pôle Emploi, la Mission Locale, le Service Départemental des Solidarités Et de l'Insertion et la CCI Bayonne Pays Basque se sont unis pour organiser un Job Dating dédié aux métiers des Cafés Hôtels Restaurants Traiteurs le 3 juin dernier.

Déployé sur trois lieux différents au Pays Basque : Bayonne, Urrugne et Hasparren, ce job dating a rassemblé au total 75 employeurs.

148 candidats se sont présentés avec une répartition très inégale entre les différents lieux : 20 à Hasparren, 38 à Urrugne, 90 à Bayonne.

Tous les candidats inscrits à cet événement, avaient été préalablement identifiés disponibles et à la recherche d’un employeur pour la saison dans les métiers des CHR par les services du Pôle Emploi, du SDSEI et de la Mission Locale.

95 % des entreprises qui ont participé ont souligné la bonne qualité de l’organisation et de l’information avant et pendant l’événement. La très grande majorité des entreprises ont apprécié l’initiative d’organisation de ce job dating et souligné l’investissement des partenaires.

Le nombre de candidats reçus lors du job dating est variable selon les métiers proposés et les entreprises :

  • 12 % ont reçu 0 candidat
  • 44 % de 1 à 4 candidats
  • 44 % entre 5 et 10 candidats

En termes d’efficacité sur les rendez-vous réalisés, 25 % ont retenu 1 profil et 25 % de 2 à 7 profils.

La plupart des employeurs sont découragés par la difficulté à trouver des candidats (non seulement du personnel qualifié et expérimenté, mais aussi du personnel pouvant être ponctuel et assidu).

En l’absence d’effectif suffisant pour assurer les roulements, les entreprises devront adapter leur plan d’ouverture au public et/ou leur type d’offres de services.

Conscient du manque d’attractivité des métiers dans le secteur, certains employeurs ont engagé une réflexion sur l’organisation du travail afin de rendre les horaires moins contraignants pour leurs salariés (rotations sur plusieurs équipes, jour de fermeture de l’établissement en saison, adaptation des roulements en fonction des attentes personnelles des salariés…).

Popup