Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Les PME-ETI françaises qui exportent s’en sortent mieux et ont confiance en l’avenir !

22/07/2013

CCI International a mené une enquête avec OpinionWay pour en savoir plus sur les PME françaises qui exportent.

Malgré la crise, les PME-ETI françaises à l’international sont 38% à indiquer que leur chiffre d’affaires a augmenté par rapport à 2012 et 42% ont su maintenir leur chiffre d’affaires. Les PME-ETI françaises privilégient largement les pays européens comme destination « export ».
 
66% des PME-ETI françaises à l’international se déclarent confiantes dans l’avenir de leur activité à l’international et se donnent les moyens d’agir. Elles envisagent, à hauteur de 28%, d’embaucher pour leur activité à l’international dans les douze prochains mois. On note également que 61% d’entre elles prévoient de prospecter d’autres pays, notamment les pays BRIC.
 
Quelles sont aujourd’hui les contraintes qui limitent le développement des PME-ETI françaises à l’international ? Les dirigeants de ces entreprises évoquent prioritairement trois freins : la règlementation à l’étranger (49%), la méconnaissance des opportunités à l’étranger (45%) et la difficulté à identifier les bons partenaires commerciaux (41%).
 
Cette étude confirme également le positionnement du réseau des CCI de France comme le premier organisme d’aide au développement à l’international selon les dirigeants de PME-ETI exportatrices (94% le citent, 57% y ont eu recours). Aux côtés des CCI de France, le réseau des CCI françaises à l’étranger (CCIFE) conforte sa position en termes de notoriété pour aider les PME françaises à s’internationaliser (67%) et se classe 3ème organisme le plus sollicité dans le cadre d’un développement à l’international.


Pour plus d'infos

Popup
Soluccio