Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Publication INSEE : créations d'entreprises - la génération 2006 cinq ans après

24/04/2013

 En 2006, 286 000 nouvelles entreprises se sont créées. Cinq ans après, une sur deux est encore en activité et l’emploi a diminué de 22 %. Du fait de la crise économique débutée en 2008, les chances de pérennité sont un peu plus faibles que pour la génération des entreprises nées en 2002.

Les entreprises du commerce et de la construction ont les chances les plus faibles d’être toujours actives cinq ans après (45 % et 47 %) ; le transport et le soutien aux entreprises ont les chances les plus élevées (61 % et 58 %). En termes d’emploi, la construction est particulièrement touchée par la crise, avec une chute des effectifs de 35 % en cinq ans.

Les principaux déterminants de la pérennité d’une entreprise restent les mêmes que pour la génération 2002. Les sociétés sont plus pérennes que les entreprises individuelles et les entreprises créées dans le transport résistent mieux que celles créées dans le commerce ou la construction. Un nouvel entrepreneur a d’autant plus de chances de réussir son projet que son investissement initial est important et qu’il est diplômé, en particulier s’il s’agit d’un diplôme technique.

  • 50 % des entreprises créées en 2006 sont encore actives en 2011
  • Les entreprises créées dans le commerce et la construction sont les moins pérennes
  • Les pertes d’emploi des entreprises créées culminent dans la construction
  • Les sociétés sont plus pérennes que les entreprises individuelles
  • Un investissement initial et un niveau de diplôme élevés favorisent la réussite du projet 

Pour consulter la publication : les entreprises créées en 2006

Popup
Soluccio