webleads-tracker

Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Lancement du projet de coopération transfrontalière Lanaland

20/07/2020

LANCEMENT DU NOUVEAU PROJET DE COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LANALAND

COOPÉRATION TECHNOLOGIQUE POUR DE NOUVELLES UTILISATIONS DE LA LAINE ISSUE DES BREBIS LOCALES DE RACES LAITIERES

Le projet LANALAND, coordonné par Neiker (Basque Institute for Agricultural Research and Development) est un projet de coopération transfrontalière (franco- espagnol), qui regroupe : la coopérative Latxa Esnea, Urkome (Rural Development Association of Urola Kosta), EKOLBER (Engineering of Rubber and Plastic Collagen S.L.), la Chambre d’agriculture des Pyrénées Atlantiques, la Chambre de Commerce et d’Industrie Bayonne Pays Basque., l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

L’objectif principal du projet LANALAND est d’accroître la valeur ajoutée de la laine de brebis issue de races laitières locales, qui représente aujourd’hui davantage un déchet et dont la gestion est devenue problématique pour les agriculteurs du territoire. L’ambition du projet est de développer des solutions innovantes de valorisation de cette ressource et d’offrir de nouvelles possibilités de croissance aux entreprises du territoire dans une optique d’économie circulaire.

La coopération entre centres de R&D et universités, entreprises innovantes, et autres entités sectorielles représentant les agriculteurs et les entreprises devra permettre de remplir cet objectif.

La laine est un matériau qui bénéficie aujourd’hui de nombreuses caractéristiques, reconnues par de nombreuses études :

  • Biodégradable et compostable
  • Biocompatibilité
  • Absorbant l’humidité
  • Ignifuge et très résistant aux huiles
  • Propriétés thermiques, respiratoires et antimicrobiens
  • Isolant phonique et thermique

Ces caractéristiques ouvrent ainsi de nombreuses possibilités d'innovations autour de cette ressource dans de nombreux secteurs :

  • Secteur biomédical et vétérinaire
  • Secteur agricole
  • Industrie du papier
  • Secteur de la construction
  • Secteur alimentaire
  • Secteur automobile
  • Secteur textile
  • D'autres secteurs comme les cosmétiques, la maison, le jouet, la fourrure, le design

Face à la multitude d'applications différentes, les partenaires du projet analyseront les différentes options, en faisant le choix de travailler sur quatre d'entre elles, dans une logique d'économie circulaire, en les développant depuis la mise en place du prototype jusqu’à l'analyse de marché.

Partenaires participants

Neiker, filiale du ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de la Politique Alimentaire du Gouvernement Basque et membre de l’Alliance Basque pour la Recherche et la Technologie (BRTA), est un centre technologique spécialisé dans la création de solutions innovantes pour les secteurs agro-éleveurs et forestiers. Parmi ses domaines d’activité figure la promotion de la durabilité et de la compétitivité des exploitations agricoles, et la stimulation de la bioéconomie pour réduire la dépendance à l’égard des matières premières non renouvelables et créer de nouvelles activités économiques. En tant que centre technologique, il fournit des connaissances scientifiques sur les améliorations possibles dans les traitements du produit final et l’étude de sa participation à l’environnement.

Latxa Esnea Koop. Le seul groupe de producteurs ovins latxo qui commercialise conjointement les produits agricoles, dirige ce projet en tant que stratégie de réévaluation de la laine et fournit la structure commune des éleveurs producteurs, agissant en tant qu’entité motrice dans le secteur, et a donc voulu réunir une équipe multidisciplinaire appropriée pour mener à bien ce projet.

Urkome, Urola Kosta Rural Development Association, est une association à but non lucratif qui comprend 11 municipalités ainsi que des associations sectorielles. Il a pour mission de stimuler et de promouvoir les projets de développement rural. Dans ce projet, en tant que représentant de tous les ADR d’Euskadi, il fera le travail d’un lien plus étendu avec l’ensemble du secteur de l’élevage d’Euskadi, la dynamisation des producteurs et des agents locaux pour montrer et identifier d’autres possibilités d’utilisation des solutions développées. Dans LANALAND, URKOME assurera la partie communication du projet.

Ekolber est une société basée sur la technologie qui développe des formulations ad hoc pour le client. Notre potentiel est la capacité de produire des mélanges de base collagéniques avec différents additifs afin d’optimiser les caractéristiques et les propriétés du produit final. Jour après jour, nous découvrons de nouvelles applications pour notre produit dans les secteurs productifs les plus diversifiés, de la biomédicale à la construction.

La Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Atlantiques est un établissement public dirigé par des membres élus représentant l’ensemble des composantes de l’agriculture et du monde rural. Les Chambres d’Agriculture sont investies de 4 missions principales : contribuer à l’amélioration des performances des exploitations et de leurs filières ; accompagner la création d’entreprise dans le secteur de l’agriculture ; contribuer au développement durable des territoires ruraux et des entreprises agricoles ; assurer une fonction de représentation. Dans la mesure où les éleveurs de notre territoire sont très affectés par l’absence de débouchés pour leur laine et où, dans ce cadre, nous travaillons déjà depuis quelques années sur le sujet, notamment avec la CCI-PB, c’est avec grand intérêt que nous participons à ce projet. Nous espérons ainsi apporter des solutions viables et durables aux éleveurs.

La Chambre de Commerce et d'Industrie Bayonne Pays Basque exerce ses compétences sur l’ensemble du Pays Basque français. La CCI Bayonne Pays Basque représente les entreprises ressortissantes de ce territoire qui compte 21 206 sociétés (commerce – services – tourisme – industrie) inscrites au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Une des missions principales de la CCI Bayonne Pays Basque est de favoriser le dynamisme économique du Pays Basque en fournissant une expertise économique, des informations juridiques et pratiques aux entreprises. La CCI aide les entreprises, et les porteurs de projets, en les accompagnant durant toutes les phases et aspects de leurs projets. Elle participe également à l’organisation de filières économiques du Pays Basque. L’économie circulaire et le développement d’activités génératrices de valeur à l’échelle locale sont les expertises principales que nous mettrons en œuvre pour ce programme, pour assurer une viabilité environnementale et économique des projets développés.

L'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA) est un établissement public d'enseignement supérieur et de recherche. Elle est établie sur plusieurs sites du département des Pyrénées Atlantiques (Pau, Bayonne, Anglet), des Landes (Mont de Marsan) et des Hautes Pyrénées (Tarbes). Dans sa stratégie de développement, l’UPPA collabore étroitement avec les acteurs socio-économiques du territoire à différentes échelles géographiques. La labellisation ministérielle I-SITE, avec le projet E2S (Solutions pour l’Énergie et l’Environnement) obtenue en 2017 met en évidence ses compétences dans le secteur liés à l'environnement et à l'énergie, en incluant l'économie circulaire. C'est dans ce cadre que l'UPPA a souhaité intervenir dans le projet LANALAND afin d'explorer des pistes de valorisation vertueuses de la laine d'un point de vue environnemental. 

Le projet a été cofinancé à 65 % par le Fonds européens de développement régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif de POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre. Son assistance est axée sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies communes de développement durable.

Projet cofinancé par le FEDER.

Popup
Soluccio