webleads-tracker

Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Mesures spécifiques en matière d’appui RH, organisation du travail et gestion des compétences

07/09/2020

Le Ministère du Travai, de l'Emploi et de l'Insertion a mis en oeuvre des moyens massifs en dispositifs d'accompagnement pour aider les entreprises à préserver l'emploi et faire face aux difficultés provoquées par l'épidémie du covid-19.

 

1- OBJECTIF REPRISE TPE-PME

Destiné aux entreprises et associations de droit privé de moins de 250 salariés, le dispositif « Objectif reprise » du ministère du Travail propose des modalités gratuites de conseil et d’appui sur les questions de prévention, de ressources humaines, d’organisation du travail ou de management pour favoriser la reprise ou la continuité de l’activité en combinant bonnes conditions de travail et performance.

« Objectif reprise » propose notamment  :

  • Sensibilisation : au moyen d’un questionnaire en ligne, les TPE-PME peuvent identifier leurs points forts et axes de progrès en matière d’organisation, de prévention, et de relations sociales.
  • Conseil : celles qui souhaitent aller plus loin peuvent avoir accès à des modalités d’échanges et de conseils (orientation vers des solutions existantes, échanges de pratiques en ligne, ou encore contact avec un expert des conditions de travail pour les entreprises de plus de 11 salariés).
  • Accompagnement : identifiées selon des critères de priorité en région, des entreprises, ayant plus particulièrement besoin d’être soutenues, se verront conseiller un accompagnement adapté associant le personnel. 

"Objectif reprise" est déployé en région par le réseau Anact-Aract en lien avec les Direccte. Il mobilise les solutions et acteurs régionaux. Infos


2 - PRESTATION CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES (PCRH)

La prestation conseil en ressources humaines permet à toute entreprise, ou collectif d’entreprises, de moins de 250 salariés, de bénéficier de l’appui d’un consultant dans l’objectif de professionnaliser et outiller la gestion RH des TPE-PME en période instable de crise et de reprise d’activité, et de concourir ainsi à soutenir leur capacité de rebond et leur compétitivité.
Elle est mise en oeuvre par des prestataires externes, dont l’intervention doit conduire à l’élaboration avec toutes les parties prenantes de l’entreprise d’un plan d’actions opérationnel répondant aux problématiques identifiées.

Cette prestation a pour objectifs :

  • de contribuer à gérer la transition pour maintenir l’emploi, et développer les compétences en favorisant le dialogue social et la sécurisation des parcours professionnels
  • d’aider l’entreprise à adapter son organisation du travail et sa gestion des ressources humaines au contexte de crise et de reprise progressive, en lien avec sa situation financière et sa stratégie de développement économique ;
  • de co-construire des outils et un plan d’actions partagé par les acteurs de l’entreprise (direction-salariés-représentants des salariés lorsqu’ils existent) sur des thématiques spécifiques identifiées avec l’entreprise;
  • d’accompagner la mise en oeuvre des actions en rendant l’entreprise autonome et en lui permettant l’appropriation dans la durée des outils mis à sa disposition.

La prestatIon vous offre un accompagnement global et personnalisé :

  • un accompagnement  personnalisé jusqu'à 30 jours, réalisé par un prestataire spécialisé,
  • une démarche globale associant tous les acteurs de l'entreprise
  • une prise en charge à 100% par l'Etat (sous conditions).

Infos : Direccte - Mme Corine Martinez - Tél : 05 59 14 80 47 - Mail : corine.martinez@direccte.gouv.fr.

3 - FNE-FORMATION RENFORCÉ

Le FNE-Formation a pour objet la mise en œuvre d’actions de formation, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques et technologiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois.

Dans le cadre de la crise du Covid-19, le FNE-Formation est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle.

Trois évolutions majeures :

  • l’élargissement du périmètre des entreprises éligibles: l’ensemble des entreprises en activité partielle,
  • le soutien aux formations des salariés placés en activité partielle et non « AP »- public mixte à l’exception des apprentis et des alternants,
  • l’augmentation du taux de prise en charge des coûts pédagogiques, à hauteur de 100 % des coûts éligibles sans plafond horaire, mais avec une instruction différenciée; si > 1500€ par salarié, instruction approfondie. Evolution du taux au 1er octobre 2020: 80% maximum.
    En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir le salarié formé pendant toute la période de formation. Par ailleurs, le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’employeur doit recueillir l’accord du salarié.


Infos : Direccte - Mme Corine Martinez - Tél : 05 59 14 80 47 - Mail : corine.martinez@direccte.gouv.fr.

 

Popup
Apprentissage