Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

La CCI Bayonne Pays Basque se mobilise face aux prélèvements de l'Etat

14/12/2018

Une mobilisation nationale des CCI s'est déroulée à Paris devant le Ministère de l'Economie et devant l'Assemblée nationale le 11 décembre, en intersyndicale avec l'ensemble des organisations. En soutien pour celles et ceux qui les représenteront à Paris, le personnel de la CCI Bayonne Pays Basque s'est mobilisé le même jour pour la défense de leur CCI et de leurs emplois afin de continuer à assurer l'accompagnement des entreprises

 

Prélèvements importants et continus

Le Ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé en juillet 2018 une réduction de 400 millions d’€ des crédits alloués au réseau des CCI dans le cadre d’une restructuration destinée à recentrer le réseau sur les missions prioritaires d’ici 2022. Pour faire face à cette baisse de la ressource fiscale, la CCI de Bayonne Pays Basque a réduit de 20% ses dépenses de fonctionnement et n’a pu remplacer 15 emplois (essentiellement des départs à la retraite). Sur les 5 dernières années, la ressource fiscale a baissé de 43%.

Le 23 octobre 2018, l’Assemblée Nationale a adopté la 1e partie du projet de loi de finances, comprenant notamment l’article 29 sur le plafonnement des taxes affectées, notamment celles dédiées à l’Action des CCI (TACFE).

De nombreux élus du Pays Basque, députés, sénateurs et maires reconnaissent et défendent l’efficacité de l’action des CCI auprès des entreprises sur le territoire.

Début décembre, les sénateurs ont fait supprimer l’obligation de fusion des CCI de Pau et Bayonne car chaque bassin économique a ses spécificités.

 

Le personnel de la CCI Bayonne Pays Basque a décidé de se mobiliser

Le mardi 11 décembre de 9h à 10h devant le parvis de la CCI

pour contester ces restrictions budgétaires

qui mettent en péril l’institution et ses entités et qui impactent directement l’accompagnement des entreprises locales.

 

Inquiétudes et avenir en pointillé

Le personnel de la CCI Bayonne Pays Basque s’inquiète et dénonce :

. la suppression des missions de service public

. le report ou la fin annoncée des CFE (Centre de formalités des Entreprises)

. la fin de la collecte de la Taxe d’apprentissage

. la réforme de la formation professionnelle amenant à une privatisation de la formation

. la disparition des IRP prévues aux statuts du personnel et l’élargissement des compétences à la couverture des personnels de droit privé au sein des CCI

. la perspective possible de futurs licenciements

 

La CCI Bayonne Pays Basque est l’un des premiers partenaires des entrepreneurs : créer son entreprise, améliorer sa compétitivité, recruter, innover, digitaliser son activité, financer ses projets, exporter, elle intervient dans tous les domaines du cycle de performance de chaque entreprise.
Sa connaissance du territoire et de ses dynamiques économiques, en fait un expert de proximité avec du personnel qualifié, en appui des collectivités territoriales.
Pour aider les dirigeants à mieux piloter leur entreprise et accélérer leur développement, elle propose toute une gamme de services, correspondant à leurs besoins.
La diminution de ses missions de service public amenant à un service payant risque d’affaiblir son champ d’action et d’impacter directement le service rendu aux entreprises. Par cette action, les salariés veulent alerter sur l’avenir de leur CCI et l’avenir de l’accompagnement des PME-PMI locales.

 

Les Représentants du Personnel CCI Bayonne Pays Basque

Contact presse : 0559465946 (le matin) 0559465813 (l’après-midi) – dp.cos@bayonne.cci.fr -

 

La CCI Bayonne Pays Basque : les actions 2017 en chiffres

  • 20 174 entreprises inscrites

  • 21 173 interventions d’appui aux entreprises
  • 2 178 entreprises créées
  • 3 656 dossiers de taxe d’apprentissage traités ; + de 4,4 m d € collectés
  • 6 105 Formalités CFE - Centre de Formalités des Entreprises
  • 95 entreprises hébergées et accompagnées dans les pépinières et hôtels d’entreprises gérés par la CCI et Estia Entreprendre
  • CCI transfrontalière BIHARTEAN : 91 entreprises suivies
  • Réseau dédié à l’international : 48 entreprises suivies individuellement Pôle Implantations – Invest Basque Country : 218 nouvelles entreprises implantées depuis 2000 (+15% en 2017)
  • Centre consulaire de Formation : 922 personnes formées dont 69 nouveaux diplômés pour des formations diplômantes
  • Ecole KEDGE Bachelor: 208 étudiants

  • Ecole d’ingénieurs ESTIA: 850 étudiants à l’année, 20 e Ecole en France sur 240 (Classement Usine Nouvelle mars 2017)
  • 5 Plateforme technologiques : COMPOSITADOUR, ADDIMADOUR, ENERGEA, PEPPS, SIMECOMP
  • Port de Bayonne: 2 363 784 tonnes de marchandises gérés – 3500 Emplois directs et indirects – 56 entreprises implantées
  • Port de St Jean de Luz/Ciboure:13 061 tonnes débarquées et vendues – 5ème criée de France

  • Les clusters : GOazen, Uztartu, Eurosima, Osasuna, Pays Basque Digital
  • RESSOURCES HUMAINES :

Effectifs salariés du groupe CCI : 240

  • Effectif CCI (service général et Développement Economique) et CCI FORMATIONS : 63
  • ESTIA : 75
  • Services portuaires et marins : 47
  • 92 vacataires et 49 CDD
Popup
Soluccio