Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Les CCI de France demandent la suppression des «soldes flottants»

07/03/2013

Quatre ans après sa mise en œuvre, le dispositif des « soldes flottants » fait l’objet de bilans plus que mitigés et reste dans l’attente d’une concertation quant à son avenir.

Cette pratique introduite par la loi de modernisation de l’économie (LME) du 4 août 2008 poursuivait l’objectif de relancer la consommation mais force est de constater qu’il ne bénéficie ni aux professionnels, ni aux consommateurs.

En accord avec le rapport du CREDOC et de l’IFM de Juillet 2012 confirmant l’inefficacité du dispositif, les CCI se mobilisent avec la CGPME et les Commerçants de France pour demander la suppression des soldes flottants. Ceux-ci n’impactant pas tant sur le niveau des ventes que sur le niveau des prix.

Les CCI de France soutiennent également l’organisation d’une table-ronde nationale annoncée par la Ministre Sylvia Pinel afin que, professionnels et consommateurs puissent contribuer ensemble à l’avenir des soldes en France.

 

Popup
Élection membres du bureau