Actualité

Pour une politique active de filières

05/05/2012

La quatrième édition du forum du cluster du tourisme Goazen s’est tenue, début décembre 2011, dans les locaux de la CCI Bayonne Pays Basque. Goazen est aujourd’hui un modèle d’organisation qui suscite toutes les attentions. Cette exemplarité n’est pas un hasard. Etre attractif, pour un territoire et son économie, cela veut dire travailler ensemble le maillage de ses forces et de ses atouts. Cela veut dire développer et soutenir une politique active de filières qui travaillent main dans la main pour construire l’avenir de notre territoire.
 
Nous avons initié, à la CCI Bayonne Pays Basque, une politique concertée pour développer de nouveaux clusters à côté de Goazen : Eurosima, le cluster des industries de la glisse, Uztartu, le cluster de l’agro-alimentaire, et Eskal Eureka, celui du BTP. Nous défrichons actuellement de nouvelles filières d’excellence. L’objectif de ces filières : renforcer la diversité  de notre territoire et attirer de nouveaux investisseurs.
 
On le voit, les grands clusters se développent rapidement sous l’effet conjoint de l’innovation et de la mutualisation. Ils constituent un atout fondamental des transitions actuelles : effets de masse critique en termes d’offre et de marchés, diffusion locale de l’innovation et coopération facilitée par la proximité géographique. Tout cela crée des émulations.
 
La capacité à faire venir les femmes et les hommes, touristes et entrepreneurs, est un enjeu primordial dans les stratégies de développement local. Le cluster Goazen présente un bilan remarquable et prometteur mais il faut dorénavant ouvrir de nouvelles perspectives : consolider les premiers résultats tout en élargissant les bases.
 
  
Elargir les bases, cela veut dire :
 
  • Ouvrir et approfondir une perspective transfrontalière parce que le Pays Basque Sud  est à la fois dynamique sur le plan économique et compte plus de 3 millions d’habitants. En plus, nous partageons la même identité.
  • Bâtir des partenariats techniques avec les experts du secteur parce qu’en jouant collectif nous renforçons notre compétitivité.
  • Elargir les contributions financières pour se donner les moyens de nos ambitions.
 
Le secteur du tourisme est, depuis longtemps, un laboratoire de l'attractivité des territoires, avec, pour exemples,  la place active de l’internaute dans le choix des destinations et le rôle des habitants qui deviennent des  « ambassadeurs » des bons plans de leur territoire.
 
Avec la mondialisation, la demande touristique a connu de fortes mutations qui imposent aux destinations et aux territoires de nombreuses évolutions. Renforcer la visibilité des destinations est un enjeu d’attractivité touristique et un enjeu de développement  économique. Vendre la destination Pays Basque, c’est aussi donner l’envie d’entreprendre en Pays Basque.
 
 
André Garreta
Président de la CCI Bayonne Pays Basque
Décembre 2011
 
 
Popup
Élection membres du bureau