Actualité

Ligne Air France Biarritz/Paris CDG : promesse tenue !

16/10/2015

La liaison Biarritz/Paris Charles de Gaulle reprendra dès le 27 mars 2016.

C'est une excellente nouvelle pour le Pays Basque et ses entreprises.

Je suis très satisfait de voir aboutir ce projet de réouverture de la ligne Air France Biarritz/Paris-Charles de Gaulle. Pourquoi ? Parce que c'est le fruit d'un travail exemplaire mené entre la Direction régionale Air France et la Chambre de Commerce et d'Industrie Bayonne Pays Basque avec l'appui de l'aéroport.

Pour rappel, c'est suite à l'enquête flash réalisée par la CCI en mars 2014, en vue de contribuer à la réflexion stratégique d'Air France sur la réouverture de la ligne, que Bénédicte Pellerin, directrice régionale de la compagnie, avait promis de tout faire pour relancer cette desserte majeure pour le territoire.

Cette enquête flash conduite sur 7 jours du 3 au 10 mars 2014 auprès des chefs d'entreprises du Pays Basque a non seulement retenu l'attention, avec 354 réponses obtenues, mais elle a surtout révélé tout le potentiel de cette liaison sur le seul périmètre des entreprises locales : 218 354 déplacements professionnels en plus, quand l'aéroport dénombre chaque année 1 million de passagers.

Ce vendredi 16 octobre 2015, je peux dire fièrement que la promesse a été tenue. Cela a été un grand plaisir pour moi  d'annoncer avec la Direction Générale d'Air France et Michel Veunac, président de l'aéroport Biarritz-Anglet-Bayonne, que cette ligne allait reprendre le 27 mars 2016.

C'est une vraie opportunité pour le territoire et son économie. Il est inutile d'épiloguer longtemps sur l'importance pour le développement économique du Pays Basque de son accessibilité.

Dans une économie ouverte et mondialisée où les marchés n’ont pas de frontière, le transport aérien devient un enjeu majeur. Ses insuffisances sont autant de freins à la croissance. Des pans entiers de l’économie du Pays Basque dépendent du marché mondial et donc de liaisons aériennes performantes.C’est vrai du secteur industriel, comme la filière aéronautique ou les industries de la glisse, dont les exportations dans la valeur ajoutée sont dominantes. C’est vrai aussi de la filière touristique et en particulier du tourisme d’affaire et des congrès.

Je suis très attentif à cette question de l'accessibilité car le retour de la liaison, Biarritz / Roissy-Charles-de-Gaulle, va enfin permettre d’assurer une parfaite continuité de service pour les vols longs courriers et les liaisons internationales. Cela va simplifier et diminuer les coûts de prospection et d'affaires des entreprises exportatrices, et cela va facilité l'ouverture de nouveaux marchés, l'accès à de nouveaux clients.

Je tiens à remercier Bénédicte Pellerin d'avoir su travailler avec la Chambre de Commerce et d'Industrie, et d'avoir tenu sa promesse.

André Garreta

Président de la Chamnbre de Commerce et d'Industrie Bayonne Pays Basque

Retrouvez ici les résultats de l'enquête flash qui avait été menée en mars 2014.

Communiqué de presse d'Air France sur la réouverture de la ligne au 27 mars 2016

Popup
Soluccio