Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

LUNO : les risques de pollution écartés

09/02/2014

Suite au naufrage du Luno, mercredi 5/02/14, les équipages sont sains et saufs et les risques de pollutions écartés. L'enquête se poursuit et le démantèlement de l'épave va avoir lieu dans les prochaines semaines.

Communiqué officiel des opérations publié par la préfecture des Pyrénées-Atlantiques sameid 8 février en soirée :

Echouage d’un cargo espagnol à l’entrée du port de Bayonne
sur la commune d’Anglet – fin des opérations de pompage


A la suite de l’échouage du cargo espagnol LUNO à Anglet le 5 février dernier, consécutif à une panne électrique totale, et après les opérations de sauvetage de l’équipage conduites avec succès, les opérations de vidange des réservoirs du navire sont, ce samedi soir, totalement achevées.

La phase d’urgence opérationnelle s’est donc terminée dans de très bonnes conditions, sans perte humaines ou blessés, et sans pollution sur les plages, ainsi que l’ont confirmé les analyses réalisées par l’agence régionale de santé. L’épave est à présent vide de carburant. Par ailleurs tous les produits qui se trouvaient à bord susceptibles de provoquer une pollution, peinture, huiles, solvants, ont été enlevés.

La phase de démantèlement de l’épave va maintenant s’engager. Etalée sur plusieurs semaines, elle impliquera l’armateur et son assurance, responsables des opérations, ainsi que la société spécialisée qui, à l’issue d’un appel d’offre international, sera retenue pour réaliser les travaux.

Parallèlement, sur le plan technique et judiciaire, trois enquêtes sont actuellement en cours (gendarmerie maritime et experts saisis par la procureure de la république de Bayonne, bureau enquête accident espagnol) afin de déterminer les circonstances et les éventuelles responsabilités de l’accident.

Enfin, pour les semaines à venir et en l’attente du démantèlement complet de l’épave, l’accès immédiat au site est interdit, sur terre comme sur mer. De même, les attroupements de curieux à proximité du chantier sont fortement déconseillés.


Contacts:
Véronique BORDENAVE – tél : 05 59 98 24 50
Lydie LAUBER – tél : 05 59 98 24 16
pref-communication@pyrenees-atlantiques.gouv.fr

Popup
Soluccio