Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

ALERTE DE LA BANQUE DE FRANCE - TENTATIVE DE FRAUDE SEPA

12/06/2015

La Banque de France met en garde le public contre une tentative de fraude par email utilisant abusivement son nom et son logo

http://www.abe-infoservice.fr/typo3temp/pics/130e55ba66.jpg

 

Des fraudeurs ont envoyé ces derniers jours un nombre important de messages avec l’en-tête de la Banque de France sous le titre « Confirmez votre identité SEPA », demandant aux destinataires de renseigner sur un formulaire en ligne leurs coordonnées bancaires, voire d’adresser une copie de leur relevé d’Identité bancaire. Ces messages sont couplés à un site Internet frauduleux permettant de recueillir les données renseignées par les destinataires. 

 

Il s’agit d’une escroquerie : en aucun cas, un salarié, représentant ou partenaire de la Banque de France ne peut vous demander de communiquer vos coordonnées ou identifiants bancaires. En conséquence, vous ne devez pas donner suite à cet email, ni cliquer sur les liens proposés. 

 

La Banque de France rappelle les conseils de prudence suivants à l’attention des titulaires de comptes bancaires : 

 

  • Les coordonnées bancaires de type IBAN sont des données sensibles susceptibles d’une réutilisation frauduleuse par une tierce partie pour l’émission d’ordres de paiement non autorisés par le détenteur du compte débité. Dès lors, les donneurs d’ordres (clients) ne doivent à aucune condition communiquer leurs coordonnées bancaires, ainsi que leurs identifiants, mots de passe ou codes d’accès de banque en ligne à des tiers, y compris à leurs propres établissements bancaires ou à des représentants présumés des forces de l’ordre. 

 

  • En cas de doute, il est recommandé aux entreprises et aux particuliers de prendre contact avec la succursale de la Banque de France la plus proche, dont les coordonnées sont disponibles sur le site de la Banque de France (www.banque-france.fr), rubrique organisation. 

La Banque de France et l’ACPR rappellent que leurs noms ne doivent pas être utilisés de façon abusive. 

Elles avaient déjà publié plusieurs mises en garde du public :

  • le 8 janvier 2014, contre les agissements d’escrocs qui se présentent comme ses salariés, représentants ou partenaires ;
  • le 18 novembre 2014, contre des agissements d’escrocs qui usurpent sa dénomination sociale ainsi que l’identité de son président, le gouverneur de la Banque de France, pour proposer au public des opérations frauduleuses ;
  • le 25 avril 2015, contre les sites utilisant abusivement son nom et son logo, et renvoyant vers des plateformes de trading d’options binaires ;
  • le 20 mai 2015, contre les agissements d’escrocs qui se présentent comme ses salariés, représentants ou partenaires. 

Informations sur :

http://www.abe-infoservice.fr/actualites-et-alertes/alertes/detail-dune-alerte/article/la-banque-de-france-met-en-garde-le-public-contre-une-tentative-de-fraude-par-email-utilisant-abusiv.html

 

La Banque de France a également publié des alertes à destination du public, notamment le 8 avril 2015, sur la recrudescence des tentatives d’usurpation d’identité et de vol de données visant entreprises et particuliers, sous les prétextes les plus divers (migration SEPA, interdiction bancaire, déblocage de crédit, lettre du Président, activités sur le Forex…)

Toutes ces alertes sont consultables sur le site www.abe-infoservice.fr. 

Contact :

 

 

 

 

 

Popup
Soluccio