Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse : l'alchimiste Retegui a transformé le marbre en or - Le Bar Jean au Gault & Millaut - HARAGUY va exporter en Chine

22/05/2015

SAINT-JEAN-DE-LUZ - L'alchimiste Retegui a transformé le marbre en or

Retegui est une marbrerie qui allie le savoir-faire ancestral et les dernières technologies. Créée en 1939 par Laurent Bergez, la marbrerie luzienne est reprise par son petit fils Claude Retegui en 1999 après des études d'ingénieur à l'INSA de Toulouse. Aux côtés d'Olivier Ducout, Claude Retegui propose du mobilier d'intérieur noble et léger grâce à l'utilisation de matériaux composites. En 2003, la crise réduit les commandes et pousse le gérant à s'associer à Jean-Louis Iratzoki, le designer avec lequel il fonde Arin, basé sur du design de luxe. Ainsi, la table de salon Arin possède une structure en nid d'abeille d'aluminium qui la rend résistante et bien plus légère ou encore l'étagère Egala, la table bistrot et autres modèles comme des horloges, plateaux qui ont séduit de nombreux clients au Japon, Londres et jusqu'à Los Angeles. Le marbre est devenu un matériau tendance grâce aux technologies innovantes. Un bel exemple de diversification pour Retegui qui a reçu le trophée de l'Industrie pour le prix de l'innovation commerciale décerné par la CCI lors de la Semaine de l'Industrie le 3 avril dernier.

Sud Ouest – 12 mai 2015 - Arnaud DEJEANS -

 

BIARRITZ - Le Bar Jean, du bistrot au Gault & Millaut

Le Restaurant le Bar Jean, en plein cœur du marché des halles de Biarritz, est une institution emblématique depuis les années 30 au temps de Jean Martinto. En 1985, le fonds de commerce est vendu à Jean Aragues qui introduira les tapas et la cuisine à l'espagnole. Eric Partarrieu prend le relais en 1990 suivi par Lionel Hausséguy qui le vend à son tour aux actuels propriétaires Georges et Emmanuelle Martinez. Grâce à eux, le mythique bar Saint-Jean entre dans la légende avec la distinction du Gault & Millau. Un titre qui leur a été attribué pour la fraîcheur de leur cuisine, basée sur du poisson de Saint-Jean-de-Luz, ou encore de l'agneau de Mauléon. Les époux Martinez valorisent des produits locaux de qualité, mitonnés par six cuisiniers et trois préparateurs. Georges Martinez, gérant de plusieurs affaires dans la restauration prône une cuisine simple dans un cadre accueillant pouvant accueillir jusqu'à 900 personnes en une journée comme le 15 août dernier.

La Semaine du Pays Basque – Florence BARUCQ

 

AICIRITS CAMOU SUHAST - Après les Etats-Unis, HARAGUY va exporter en Chine

Portée par le groupe Delpeyrat, Haraguy-Jambon de Bayonne installée à Aicirits Camou Suhast a été fondée en avril 2000. Agréé de l'USDA (United States Department of Agriculture), le salaisonnier basque va vendre ses jambons outre-Atlantique. Il devrait pouvoir exporter en Chine fin 2015 début 2016 après l’accord obtenu tout récemment par les autorités chinoises. La Chine offre en effet des perspectives de développement pour toutes les composantes de la filière porcine du Sud Ouest. Pour répondre à cette nouvelle demande, un projet d'agrandissement et la construction d'un bâtiment de 300 m2 sont à l'étude dans la société de production d'Aicirits.

APS – mai 2015

 

Popup
Soluccio