Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse - l'actualité des entreprises en Pays Basque : Ikea - Tourisme - Slick

16/09/2015

L'ouverture d'Ikea

Le 32ème magasin français de l'enseigne suédoise Ikea, a ouvert ses portes au grand public et aux élus locaux mercredi 26 aout dans la zone commerciale Ametzondo, au carrefour des autoroutes A64 et A63 et à cheval sur les trois communes de Bayonne, Mouguerre et Saint-Pierre-d'Irube. Déjà installée à Bordeaux et à Toulouse, l'enseigne renforce ainsi sa présence dans le grand Sud-Ouest, et espère capter "40% de sa clientèle", entre les Landes et le Pays Basque français et espagnol, et table dans les dix ans sur une fréquentation annuelle de huit millions de visiteurs. Stratégiquement situé, ce nouveau magasin dispose d'une surface de 22.746 m2 avec 1146 places de parking, qui en fait l'un des plus grands de l'Hexagone. Le groupe espère attirer 1,5 million de visiteurs pour sa première année d'ouverture. Les élus locaux se félicitent aussi de l'impact en termes d'emploi - 170 créations d'emplois - et des recettes fiscales générées par le projet. Comme le souligne le Directeur d’Ikéa, Christian Kaelen, ce nouveau magasin est « l'aboutissement de dix années de négociations ». Il continue d’ailleurs de travailler conjointement avec la Mairie de Bayonne et l'Union commerciale afin d’intégrer l'attractivité du commerce bayonnais, en mettant en service une navette gratuite pour les membres de la Ikea family à destination du centre ville et de ses boutiques et a également invité quatre commerçants bayonnais à proposer des produits du terroir lors de cette première journée d'ouverture.

Sud Ouest  - mercredi 26 aout 2015

 

Le tourisme en Pays basque se donne un plan de bataille

Le premier bilan à plus de la moitié de la saison touristique, affiche les satisfactions des professionnels. Après les juilletistes, les aoutiens ont confirmé leur présence en nombre. Ce succès se vérifie avec quelques indices : le taux de remplissage des hôtels, la fréquentation des plages, l’affluence des grandes surfaces ou le public en masse aux fêtes de Bayonne. Le  retour en nombre des visiteurs étrangers, comme les Italiens, les Anglais, les Allemands sur les littoraux, les Belges et les Hollandais dans les campings et les Espagnols, est l'une des principales causes de ce succès. Ce bilan provisoire touche surtout la côte, moins "l'intérieur", à l'exception des "musts" comme Saint-Jean-Pied-de-Port ou La Rhune. Les activités de plein air sont également bien placées. Ces bons premiers résultats sont confirmés par le Comité régional du tourisme, indiqués par près des deux tiers des professionnels. Pour rappel, le Comité départemental du tourisme, distingue deux "conseils de destination": Pays basque et Béarn-Pyrénées, présidés par Jacques Pedehontaa et Max Brisson, chargés de mettre en œuvre leurs plans d'actions respectifs. L’attrait touristique du Pays Basque est confirmé : « avec 19 autres dans l'Hexagone, la marque "Biarritz Pays basque" a été retenue par les pouvoirs publics. Le secteur touristique doit cependant encore renforcer l'attractivité du territoire, favoriser la circulation l'été, promouvoir la modernisation des équipements (entreprises, hôtels, accueil), veiller à l'environnement (dont les eaux de baignade), enfin concevoir le tout dans un esprit transfrontalier.

La Semaine du Pays Basque - Newsletter du 26 aout 2015

 

Slick, le stabilisateur motorisé pour GoPro cfée par Thomas AGARATE, étudiant ESTIA

Etudiant de l’école d’ingénieurs ESTIA à Bidart, Thomas Agarate est allé jusqu’au bout de son idée, créer et financer un stabilisateur motorisé pour caméra GoPro. Installé à San Francisco et passionné d'aéromodélisme et de vidéo, cet étudiant natif de Sanary-sur-Mer a eu la bonne idée de fusionner ses deux passions pour aboutir au pilotage de drones télécommandés et a créé sa société de production aérienne. En moins de 3 jours, l’ingénieur a réussi sa campagne de levée de fonds sur Indiegogo : 150 000 $ pour 50 000 $ demandés. Baptisé « Slick », le stabilisateur motorisé pour GoPro imaginé par l’étudiant permettra de capturer des vidéos tout en gardant les mains libres. Un GoPro mount permet de fixer l'appareil sur n'importe quel accessoire comme un casque ou encore un drone. Slick Stabilizer est un concentré de technologies qui comprend à la fois des capteurs en mesure de détecter les mouvements de la caméra et trois petits moteurs qui vont se charger de garder la GoPro droite sur les trois axes.

 

Newsletter d’Entreprise Partners - 23 aout 2015

 

Popup
Élection membres du bureau