Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse - l'actualité des entreprises du Pays Basque : Txopinondo, l'AOC Kintoa, Restaurant à Irissary

21/01/2016

ASCAIN – Txopinondo – Dominic Lagadec « du cidre dans les veines »

La saison du cidre (sagarno en basque) a été officiellement lancée mercredi 13 janvier depuis la cidrerie Bereziartua, à Astigarraga, berceau de la tradition cidricole, située près de Saint-Sébastien. Un rituel auquel Dominic Lagadec, gérant de la cidrerie Txopinondo (Autour d'un verre) située à Ascain se prête depuis de nombreuses années. Le Pays Basque est célèbre pour ses cidreries et nombreux sont les amateurs qui aiment se retrouver entre amis pour une soirée « txotx » avec la célèbre txuleta (côtes de bœuf) dans la centaine de restaurants qui perpétuent cette tradition ancestrale. La cidrerie Txopinondo produit 60 000 litres par an et environ 15% de sa production régale les américains. Normand d'origine, Dominic Lagadec est venu habiter le Pays basque à 8 ans et produit du vin de pomme depuis l'âge de 17 ans.

Sud Ouest – 12 janvier 2015

PAYS BASQUE – L'AOC pour le porc basque en 2016

Après plus de 14 ans de travail sur le porc basque, l'Institut national de l'origine et de la qualité lui a accordé l'AOC Kintoa et du jambon de Kintoa après avoir validé le cahier des charges. En 1989, Pierre Oteiza, a impulsé cette demande de reconnaissance de la race de porc basque du Pays Basque. L'AOC Kintoa regroupe 80 adhérents et une centaine de salariés. L'AOC est un outil public, ouvert à de nouveaux adhérents qui doivent faire partie de l’aire géographique de ces dites appellations comprenant  232 communes du Pays Basque Nord dont 60 du Béarn. Ils doivent répondre aux critères de qualité, de respect du savoir-faire, et bien entendu, du travail avec du porc basque hors de la production intensive. La filière porcine qui représente 3000 porcs charcutiers transformés, soit 3000 tonnes annuelles, envisage raisonnablement de décrocher définitivement le sésame fin 2016. Pour le Pays Basque, après le fromage Ossau-Iraty, le piment d'Espelette, le vin Irouleguy, une quatrième reconnaissance d'Appellation d'origine contrôlée (AOC) va voir le jour.

Sud Ouest – 13 janvier 2016

IRISSARRY - Un nouveau départ pour Henri Amestoy

Fils de berger, Henri Amestoy a quitté le Pays basque il y a 18 ans. Ce cuisinier a fait ses classes dans plusieurs restaurants de l'hexagone, au Carlton à Cannes, dans le Beaujolais, avant de tenir un restaurant pendant huit ans entre Lyon et Bourgoin-Jallieu. Le retour dans sa terre d'origine est initié par le propriétaire de la Ferme Gourmande avec qui il se lie d’amitié et qui lui laisse les clefs de son restaurant à Ossès. Loin du terroir traditionnel, sa cuisine est récompensée pour la qualité et l'inventivité du mariage des produits locaux. Gourmand, il travaille uniquement les petites productions de ses voisins maraîchers, bouchers, boulangers, fromagers. Un nouveau challenge attendent Henri Amestoy et son épouse Alexandra qui ont choisi Irissarry pour ouvrir leur premier restaurant, dont le nom n'a pas encore été dévoilé, à la place du village dans un décor avec du mobilier d’Alki mais aussi d'Ikea, un mélange de traditionnel et de moderne. 

Mediabask – 14 Janvier 2016

 

 

 

 

 

 

 

Popup
Élection membres du bureau