Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse : SBEPD sur la route du golf, Réouverture au multiple rural à Ayherre, les poteries Goicoechea se défendent contre les contrefaçons

18/06/2015

SBEDP sur la route du golf

L’application Izargolf propose plusieurs modules complémentaires pour les clubs de golf, centres d’entraînement, organisateurs de compétitions et golfeurs. L’ambition d’Izargolf est de moderniser la pratique du golf avec des solutions numériques. L’équipe d’Izargolf, installée dans la pépinière d'entreprises de l'Ecole d'ingénieurs de l'ESTIA à Izarbel a développé plusieurs produits utilisant des technologies numériques appliquées au golf sous le nom de la Société Bayonnaise d'Etudes de Projets (SBEDP). La start up a développé son premier projet d'intégration de puce RFID à l'intérieur d'une balle de golf grâce à la géolocalisation ainsi obtenue les produits Izargolf permettrontde recueillir et de communiquer les scores mais aussi d’enregistrer les positions et déplacements des joueurs grâce au GPS de leur Smartphone. L’application mobile IzarGolf, nommée « The Smart Caddy », remplace le carnet de parcours, la carte de scores et l’aide technique que les golfeurs utilisent sur le parcours. En savoir plus : http://www.izargolf.com

 

APS - 12 juin 2015


La « basquitude » du linge au cœur des débats

Trois entreprises basques confectionnent le linge basque même si celui-ci est fabriqué en France en Espagne, au Portugal ou en Chine. Les Tissages Moutet d'Orhez, Lartigue 1910 à Ascain et Oloron, ainsi qu’Ona Tiss à Saint-Palais sont les trois entreprises qui devraient pouvoir bénéficier du label IG. Le lieu du tissage doit rester un critère important à prendre en compte selon Benjamin Moutet,  Philipe Lartigue ou encore Mayalen Pondaven-Hourcade d'Ona tiss, qui considèrent que le tissage doit être effectué dans le département. Cette conception ne convainc pas André Elustondo de Jean Vier qui mise sur la qualité des produits même si sa production est finalisée en Ariège et dans le Nord faute d'avoir trouvé une usine locale pour le faire, précise-t-il. La question des nombreux labels est au cœur des débats. Le tampon IG devrait donc à terme mieux aiguiller la clientèle.

 

Sud Ouest - 10 juin 2015 - Arnaud Dejeans


 

Réouverture au multiple rural à Ayherre

Le 8 juin 2015, Fortune et Christina Dos Santos, les nouveaux gérants de Gozategia, ont inauguré leur restaurant installé au multiple rural du bourg, en présence d'une centaine de villageois. Cuisinier de formation, Fortune a travaillé dans des établissements comme La Trattoria à Biarritz, le Saint-Georges à Anglet, Le Chunga à Bayonne, occupant des postes de chef ou de directeur. Son parcours riche en multiples expériences a séduit les membres du Conseil municipal, représenté par le Maire Arno Gastambide satisfait lui aussi de la venue de ces nouveaux gérants. Le restaurant, ouvert tous les jours proposera une cuisine traditionnelle dans un cadre authentique. La salle, équipée d'un grand écran, permettra aux amateurs de sport de suivre les compétitions importantes.

Sud Ouest - 23 juin 2015 - Jean Arotçarena


 

Les poteries Goicoechea se défendent contre les contrefaçons

La société familiale d’Ossès, POTERIES GOICOECHEA,  fondée en 1976, dépose brevets, dessins et modèles pour protéger ses oeuvres. Elle dépose des brevets pour ses moules, ainsi que des dessins et modèles (500 euros par modèle). Depuis le catalogue, internet, les photos et les salons, des copies des créations sont diffusées. Dès la création de la société, sur le conseil de la CCI de Bayonne Pays basque et de ses avocats, l’entreprise a déposé à l’INPI son nom et son graphisme, et également la marque « Goiko ».  L’entreprise familiale (25 salariés, 4 millions d’euros de chiffre d'affaires fin 2014) commercialise ses produits via les jardineries et auprès des architectes ou des hôtels. Elle exporte aussi en Europe, notamment au Royaume Uni. Elle réfléchit aujourd’hui aux moyens de se protéger à l’étranger.

Les Echos 9 juin 2015 - Pierre Etcheleku

 

Popup
Soluccio