Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse : Projet européen pour eGreen - Un bidachot à la conquête de Biarritz avec la Casita de Burgos - Des créateurs made in Luz

09/07/2015

Projet européen pour eGreen

Jérémie Jean et Irwin Lourtet, deux jeunes ingénieurs diplômés de l’Ecole d'ingénieurs ESTIA, ont lancé le projet eGreen à Izarbel en 2012.  L'application eGreen est un dispositif d’aide à la réduction de consommation d’énergie dans l’habitat concernant l’électricité, l’eau et le gaz. 300 utilisateurs (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) ont déjà investi dans cette application. Fin 2014, la jeune start-up a répondu à un appel à projets du programme « Horizon 2020 »  de financement de la recherche et de l'innovation de l'Union européenne pour la période 2014-2020.  Baptisé « Green play », ce serious game, soit un « jeu sérieux », est accessible sur le web et sur des applications mobiles en lien avec la plate forme eGreen. L’objectif : éduquer aux économies d’énergie à travers une approche interactive et motivante. L’Union européenne proposait 1,7 millions d’euros pour cet appel d’offre et six lauréats vont se partager ce financement. Pour l’équipe d’eGreen, cet ambitieux projet sera programmé sur trois ans.  Six entités y sont associées : la société eGreen, l’ESTIA, la société espagnole Ikasplay, la fondation espagnole Faimevi, l'Université polytechnique et économique de Budapest (BME) et la société française Euroquality.   En savoir plus : http://www.greenplay-project.eu/ - http://www.egreen.fr/

Newsletter Izarbel - Vincent Biard

 

Un bidachot à la conquête de Biarritz

La rôtisserie Casita de burgos située place beaurivage à Biarritz a été repris par Kévin Camon et sa compagne Eugénie Forsans. Passionnés par les métiers de bouche, les deux jeunes trentenaires ont des parcours professionnels déjà riches. Avec son CAP de pâtissier, Kévin a travaillé respectivement chez Lagrave et Mandion pour obtenir la mention de complémentaire traiteur qu'il a doublé d'un CAP de charcutier après son expérience chez Louis Ospital à Hasparren. Eugénie a travaillé en Espagne, en Corse et chez le traiteur de France de Séméac après avoir suivi le cursus du BEP au BTS au Lycée hôtelier de Biarritz. Chacun a repris ses spécialités culinaires : Kévin s'occupe de la charcuterie et de la volaille et Eugénie prend en charge les plats cuisinés mitonnés avec des produits de saison agrémentés de vins espagnols.

La Semaine du Pays Basque – du 3 au 9 juillet 2015

 

Des créateurs made in Luz

Les Luziens Tito Clemente (43 ans) et Mattin Curutchet (30 ans) ont créé deux marques tendance Bask in the sun et Ar(t)gazki qui se vendent de Paris au Japon. Fibres naturelles et fabrication au Portugal pour le premier, coton commerce équitable et confection en Inde pour le second sont les ingrédients de leurs collections respectives. S'inspirant de leurs racines basques, les jeunes ont su transformer de simples tee-shirts en galeries ambulantes pour dessins et photos d’artistes à la mode. Tito Clemente s'est installé dans le magasin de linge basque, Helena, rue Loquin perpétuant ainsi la tradition familiale. Pour Bask in the sun, Tito Clemente dessine les modèles de vêtement et achète à des artistes reconnus, les dessins qui seront imprimés dessus comme Anna Petrissans, Daniela Garreton, Marianne Ratier, ou encore Iki Yasuo. Les créations sont vendues dans 47 points de vente spécialisés dans le « street » haut de gamme dont Colette à Paris. Ar(t)gazki (photo en basque) s'inscrit comme un nouveau support artistique pour Mattin Curutchet. Après avoir longtemps voyagé, ce grand passionné de surf et de photos a pu faire découvrir son premier flocage dans un local luzien. Il collabore aussi avec des artistes de talent : Nora Heyman et Julie Muñoaga et distribue ses collections à Saint-Jean-de-Luz, Arcachon, Saint-Sébastien et Paris. Plus d’infos sur : www.baskinthesun.fr et www.artgazki.com

Sud Ouest - mardi 30 juin 2015

 

Popup
Élection membres du bureau