Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse CCI Bayonne Pays Basque du 8 au 13 juillet 2013

10/07/2013

Polycontact Industrie : composites et extrêmes

Depuis 1992, la société de Jean-Louis Brettes installée sur le Port de Bayonne,  conçoit,  fabrique et met en place des structures en matériaux composites. Spécialiste en haute technologie pour le secteur de l’environnement et du bâtiment, Polycontact intervient aussi dans les domaines de l’off-shore, de la communication et des stations météorologiques destinées à fonctionner dans des conditions extrêmes. Aujourd’hui, la PMI se tourne vers le marché de l’aéronautique avec le soutien de Compositadour, la plateforme technique dédiée aux matériaux composites, située sur le parc d’entreprises Technocité de Bayonne et animée par l’ESTIA, l’Ecole d’ingénieurs de la CCI Bayonne Pays Basque. Informations sur : www.radome-antenne.com et www.compositadour.estia.fr

Source : Objectif Aquitaine – Numéro 212 - Juillet-août 2013. Auteur : Nathalie Hallery.

 

Les couteliers basques, entre tradition, création et savoir-faire

Installés à Bidart dans une ancienne ferme de 1769 entièrement rénovée, Rachel et Pascal Exposito, frère et sœur, artisans d’art sont fiers de présenter leur dernière création l’Artzaina : un couteau dont le manche fait de bois de néflier scarifié et de métal ciselé. Depuis 9 ans, les deux passionnés ont créé plusieurs modèles de couteaux typiques du Pays Basque : le Bixia aux couleurs du piment d’Espelette, et le Mizpira, paré d’une croix basque et sculpté à la main. Formés par un ancien fabricant de makilas, les deux couteliers basques s’inspirent d’un savoir-faire ancestral pour innover tout en proposant des services traditionnels tels que l’affûtage et la restauration de ménagères anciennes. A suivre sur www.lescouteliersbasques.fr

Source : HEBDO+ - N° 208 du lundi 24 juin au dimanche 2 juillet 2013

 

Agour : après le fromage, le succès des glaces

Valoriser les ressources laitières tout en diversifiant ses productions, c’est le défi que s’est lancé Peio Etcheleku en 2012 dans une nouvelle unité basée à Mendive. L’originalité de ce projet s’appuie sur la fabrication de glaces purement artisanales (sans conservateur et sans colorant) et le partenariat avec des marques ancrées au Pays Basque comme L’Atelier du Chocolat, le Moulin de Bassilour ou Arnabar. Proposant des alliances surprenantes de saveurs locales (foie gras et piment d’Espelette d’Arnabar, café negro de Bayonne, etc.), ces glaces sont commercialisées chez les restaurateurs, glaciers et dans les grandes surfaces locales avec en prime la création d’un kiosque sur Anglet. Plus d’infos sur www.agour.com

Source : Objectif Aquitaine – Numéro 212 - Juillet-août 2013. Auteur : Nathalie Hallery

Consultez les infos sur le site Aquieco, actualité économique et régionale d'Aquitaine et du Sud Ouest

Popup
Élection membres du bureau