Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse CCI Bayonne Pays Basque du 18 au 22 novembre 2013

27/11/2013

Mouguerre - DJO recrute au Pays basque

Fondée en 1978 à San Diego en Californie, DJO choisit la côte basque pour s'implanter en 2006, avec le rachat des sociétés Aircast et Aximed. DJO installe une plate-forme logistique, des services commerciaux ainsi que marketing et recherche et développement à Mouguerre. Spécialisé dans les produits orthopédiques et médicaux, le groupe DJO se hisse au premier plan au niveau international, avec une vaste gamme de produits de rééducation, de traitement de la douleur et de kinésithérapie dominant le marché. DJO poursuit sa croissance et passe de 44 salariés en 2007 à 180 actuellement avec plusieurs nouvelles embauches prévues en 2014 (7 postes de commerciaux et 1 cadre) annonce Pascal Ravaux, PDG de DJO dont le chiffre d'affaires atteint 64 millions d'euros.

Objectif Aquitaine – Novembre 2013

 

Tarnos - Le laminoir du Groupe Beltrame entrera en production fin 2014

Le groupe BELTRAME vient de finaliser le financement de la dernière phase du site sidérurgique du Laminoir sur le Port de Bayonne, pour un investissement de 50 millions d’euros. L’unité de production de 18 000 m² construite sur 10 hectares bord à quai de l’Adour à Tarnos, fournira de la tôle forte, très prisée pour la charpente métallique et mécanique vers un marché porteur en France et en Espagne. Le laminoir qui devrait produire fin 2014, 100 000 à 150 000 tonnes de tôle forte, prévision qui sera doublée dès la deuxième année, annonce Adolfo Bottene, directeur du site. Une deuxième unité s’étendra sur 5000 m² avec à terme l’embauche de 200 personnes sur les deux sites concrétisée par un plan de formation prévisionnel de 1 million d’euros.

Sud Ouest Pays basque du 20 novembre 2013 - Emmanuelle FERE

 

Mauléon - EMAC met la gomme mais sur mesure

EMAC a débuté son activité en tant que fournisseur de mélanges caoutchouc pour l'industrie locale de la chaussure, notamment l'espadrille en 1950 avec 73 salariés. Dirigée depuis Juillet 2006 par Didier Chaufaille et Pierre Lalanne, deux cadres de l'entreprise, EMAC a élargi son champ d'action et ses compétences dans la conception de formules sur mesure et est devenue l'un des premiers fabricants français de mélanges de caoutchouc. Aujourd'hui reconnu dans l‘industrie automobile, le BTP, l'aéronautique, EMAC évolue dans le cadre d'un marché effectivement porteur, après une mauvaise passe en 2009. La pme souletine répond à la demande de ses donneurs d'ordres ainsi qu'à leur accompagnement en France comme à l'étranger, en Chine par exemple, et prochainement avec l'ouverture d'un bureau en Allemagne et au Magreb. A cette expertise, s'ajoute la collaboration à des programmes de recherche collaborative avec d'autres entreprises locales (Arkema et Snecma propulsion) ou nationales grâce au centre de Recherche et développement.

Objectif Aquitaine – Novembre 2013

 

Popup
Élection membres du bureau