Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Revue de presse CCI Bayonne Pays Basque du 17 au 21 mars 2014

26/03/2014

 

BIARRITZ : Aéroport, une ligne entre Biarritz et Paris-Charles de Gaulle à l'étude

 

Une nouvelle ligne vers Paris serait accueillie avec plaisir par les entrepreneurs du Pays basque, c'est le résultat de l'enquête réalisée et présentée aux représentants régionaux d'Air France – KTM jeudi par la CCI Bayonne Pays basque. Les résultats dévoilent l'intérêt prononcé des 354 personnes qui ont répondu à un questionnaire en ligne pour le retour d'une ligne aérienne d'Air France - KTM entre Biarritz et Paris Charles de Gaulle, correspondant à un deuxième point d'arrivée parisien. La CCI Bayonne Pays basque souhaite contribuer à la réouverture de cette ligne car l’enjeu est d’accroître l’accessibilité à Paris et sa plate-forme de correspondance pour des destinations internationales dans des conditions compatibles avec les contraintes professionnelles. « AIR FRANCE pourrait confier à sa filiale Hop ! la liaison entre Biarritz et Paris Charles de Gaulle », précise Bénédicte Pellerin, la directrice régionale d'Air France : si le projet voit le jour, les premiers vols auront lieu fin mars 2015.

 

Sud Ouest - 20 mars 2014 - Thomas VILLEPREUX

 

 

 

ANGLET - Le rack, complète le mouillage au Brise-lames dans le Port Adhoc

 

Damien Dachary, responsable de Port Adhoc Bayonne-Anglet est satisfait du succès de ses installations depuis l'extension de 80 places supplémentaires en 2013 amenant la capacité de stockage à 220 places sur racks. Le Port Adhoc, ouvert en 2009 avec 60 places offre un service de mise à l’eau illimitée pour ses clients. Les bateaux sont stockés à l’année au sec et sont mis à l’eau à souhait en moins de 5 minutes. A la sortie, la coque et le moteur sont rincés puis le bateau est repositionné dans son rack. Comme de nombreux ports en Atlantique, ce dernier est soumis aux marées, cependant, les engins de levage permettent une mise à disposition des bateaux quelle que soit l’heure de la marée. Le port à sec épargne également des intempéries comme celles qu'à connu la côte basque depuis janvier et qui a dû héberger d'urgence trois embarcations du port de plaisance de Brise-lames. Fort de son succès, (170 bateaux reçus à sec sur 200 places), le dispositif pourrait à terme proposer jusqu'à 550 places.

 

Sud ouest - vendredi 21 mars 2014

 

 

SAINT-PALAIS - Un bilan 2013 convenable pour l’union commerciale d’Amikuze

 

L’assemblée générale de l’Union Commerciale d’Amikuze a eu lieu vendredi soir en présence de Philippe Borda et Olivier Darrieux-Juson, les nouveaux co-présidents, qui ont dressé le bilan pour l’année 2013. L’UCA compte 80 adhérents dont 43 à l’année, pour une cotisation de 400 € par an, et sur un total de 150 commerces recensés à Saint-Palais. Seul point sensible: l’encaissement des cotisations, qui n’est pas assez rapide et régulier pour pouvoir boucler le budget sereinement. L’évènement marquant de 2013 est la création d’un portail internet commun aux 4 unions commerciales (Amikuze, Garazi, Soule, Hasparren) réunis sous la bannière de l’association « Pays Basque au Cœur », et qui compte déjà 250 adhérents. Pour l’année 2014, de nombreux évènements sont prévus, comme l’opération de printemps, la fête des Mères et des Pères (25 mai et 15 juin), la braderie-vide-grenier (11 et 12 août). Enfin, l’UCA a annoncé qu’une aide avait été demandée à tous les candidats aux élections municipales afin de soutenir les commerçants locaux face aux centres commerciaux (BAB, secteur Pau-Orthez, …) de plus en plus importants.

 

La semaine du Pays basque – 17 au 21 mars 2014 - Philippe ETCHEGOYEN

 

 

 

Popup
Élection membres du bureau