Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Trois syndicats hôteliers réunis sous une bannière commune

25/04/2014

Le Synhorcat, la CPIH et la Fagiht ont annoncé mardi leur union au sein du groupement national des indépendants (GNI).

Les trois syndicats réunis fédèrent aujourd’hui plus de 26 000 établissements, qui emploient près de 230 000 salariés sur l’ensemble du territoire. Afin de s’exprimer d’une seule voix et de mieux défendre les professionnels, le GNI s’est donné pour missions de mutualiser les forces et les moyens des trois organisations. L’objectif est de présenter un bloc uni de professionnels indépendants et de peser ainsi davantage sur les pouvoirs publics.

Les trois organisations sont notamment complémentaires sur le plan géographique. La CPIH est fortement implantée dans les territoires ruraux, la Fagiht est plutôt spécialisée dans les établissements saisonniers de mer ou de montagne, et le Synhorcat est présent surtout dans les grandes villes.

Parmi les dossiers que souhaite traiter le groupement  : la moralisation d’internet et la lutte contre la disparition des petits établissements. 

La première organisation patronale du secteur reste cependant l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) qui totalise avec ses deux associés, le Groupement national des chaînes hôtelières (GNC) et le Syndicat national de la restauration publique organisée (SNRPO), près de 80 000 entreprises adhérentes.

Popup
Élection membres du bureau