Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Hôtelleries de France, un réseau pour la promotion des hôtels bureaux indépendants.

11/10/2013

Noyés dans les chaines hôtelières généralistes où toutes les catégories d’établissements sont représentés (de la chaine internationale à l’auberge la plus reculée), les hôtels indépendants sans restaurant (de 1 à 5 étoiles), dits « hôtels bureaux », ont du mal à se démarquer de leurs confrères hôteliers-restaurateurs. Aucun réseau ne leur était dédié. Ces professionnels pour lesquels l’hospitalité est un véritable savoir-faire avaient besoin d’être reconnus et valorisés. Hôtelleries de France a pour vocation de pallier cette absence, de fédérer et de promouvoir les hôtels bureaux au sein du 1er groupement d’hôteliers indépendants sans restaurant.

La fédération nationale des tables et auberges de France, créée à Toulouse il y a 15 ans, a décidé de lancer ce label inédit destiné à structurer un réseau d'hôtels partenaires. «Les hôteliers et les restaurateurs indépendants peuvent ainsi travailler «main dans la main» et se renvoyer la clientèle» résume Jean Lanau, président national de la fédération nationale des tables et auberges et d'Hôtelleries de France. Les hôteliers pourront adhérer moyennant 515 € par an, être conseillés, faire valoir leur différence et bénéficier d'une force commerciale dans un secteur où la concurrence avec les chaînes, les résidences hôtelières, les chambres d'hôtes, les locations entre particuliers, est rude.

Un des axes de la communication portera sur la qualité des petits-déjeuners, un vrai plus de l'hôtellerie indépendante qui n'est pas suffisamment mis en avant et valorisé.

Popup
Élection membres du bureau