Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Hôtellerie : 5 leviers pour optimiser ses revenus - 2ème Forum du tourisme numérique à Deauville

14/05/2014

Comment vendre au bon prix et au moment opportun, pour maximiser ses gains ? C’est ce que promet le revenue management.

Les hôteliers peuvent activer cinq leviers afin d’optimiser leurs recettes, a expliqué le spécialiste du yield PriceMatch, lors du récent Forum du tourisme numérique à Deauville.

  1. Contourner la parité tarifaire : "On peut contourner la parité tarifaire, en affichant le même prix que sur les OTAs*, mais avec un service un peu différent ..."
  2. Développer une politique tarifaire dynamique : "L’idéal est d’avoir trois années d’historique, puisque les années se ressemblent de moins en moins"...
  3. Ne pas brader… si possible :  "L’idéal est de pratiquer un yield management ascendant, soit d’augmenter les prix au fil du temps, comme s’y emploient les compagnies aériennes..."
  4. Surveiller l’évolution des prix des transports : Leurs modulations tarifaires donnent une indication précieuse de l’affluence attendue des voyageurs dans une destination donnée.
  5. Fermer les OTAs si nécessaire :  Une stratégie sans doute plus facile à dire qu’à mettre en œuvre. Chose certaine, il est inutile d’attendre la dernière minute avant d’ouvrir le robinet des OTAs pour les nuits faiblement demandées. Le timing est primordial.

Le yield management permet une gestion fine de ses prix, par canal de distribution. Afin d’optimiser leurs recettes, les hébergeurs doivent établir la matrice d'élasticité-prix de la demande.

Article intégral sur lechotouristique.com

Popup
Élection membres du bureau