Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Etude : La petite hôtellerie en grande difficulté économique

08/01/2014

"La petite hôtellerie française, de 25 chambres et moins, selon le thème de notre étude, vit des moments difficiles. Si elle n’est pas obligatoirement déficitaire sur un plan économique, elle n’en demeure pas moins très fragilisée, voire dans une situation très précaire, où l’on constate tout de même que près de 6 hôtels sur 10 sont en bilans négatifs ou en petit équilibre économique."

Les solutions ?
 
Si exploiter un petit hôtel est et sera de plus en plus difficile, car le seuil de rentabilité augmente depuis ces dernières années, il semble clair que les deux premières solutions qui s’imposeront seront les principales pour que les hôteliers de ces petites structures puissent s’en sortir :
 
• Moderniser l’offre, la valoriser, l’agrandir et proposer de nouveaux services, pour attirer les clients. Encore faudra-t-il pouvoir trouver les financements pour y parvenir…
 
• Développer une commercialisation active et innovante, tant sur le Net qu’hors Internet. Ce n’est pas aussi coûteux que l’on veut bien le croire, mais cela demande des connaissances et du temps, qui manquent généralement. L’absence de commercialisation est la première raison, bien avant toutes les autres, au manque de rentabilité des hôtels.
 
Cette étude a été réalisée par le Comité pour la Modernisation de l'Hôtellerie Française et Coach Omnium au 4e trimestre 2013 auprès de 716 hôteliers indépendants français qualifiés, exploitant des hôtels de 25 chambres et moins.
 
 
 
Popup
Élection membres du bureau