Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

Bpifrance et la Caisse des Dépôts musclent le Prêt hôtellerie

01/02/2016

Le prêt en faveur des PME de l’hôtellerie engagées dans un programme de rénovation mis en place en 2009 par la Caisse des Dépôts et Bpifrance évolue : son montant maximum est porté à 400 000 € et il sera désormais accessible aux établissements dont la classification après programme n’excèdera pas 4 étoiles (3 précédemment), ainsi qu’aux entreprises des collectivités d’outre-mer.
 

Ce prêt a pour objectif de renforcer la structure financière des entreprises hôtelières et d’accompagner les financements bancaires qui s’inscrivent dans le cadre d’une opération de rénovation (travaux d’agrandissement, équipements, mobiliers…), de mise aux normes (hygiène alimentaire, accessibilité et accueil de la clientèle, sécurité environnementale), de dépenses liées au service au client (documentation commerciale, internet…), etc.
 

Sans prise de garantie sur l’entreprise ou le patrimoine de l’entrepreneur, et en cofinancement avec un partenaire financier, le Prêt Hôtellerie est destiné aux PME, bénéficiaires et en croissance, du secteur : 

  • de l'hôtellerie (hôtels-bureaux, hôtels-restaurants indépendants ou franchisés)Ÿ
  • du tourisme social (villages et centres de vacances
  • de l’exploitation de terrain de camping, caravaning et parcs résidentiels de loisirs•Ÿ créées depuis plus de trois ans (à l’exception de celles créées à l’occasion de la reprise d’un établissement existant depuis plus de 3 ans)
  • bénéficiaires et en croissance.

En savoir plus

 
Popup
Élection membres du bureau