Actualité

1 2 3 4 5 0 vote

56% des auto-entrepreneurs auraient renoncé à leur projet sans l'existence du régime de l'Auto-Entreprise

04/03/2013

Le 9ème Observatoire de l’Auto-Entrepreneur, réalisé par Opinion Way pour l’Union des Auto-Entrepreneurs (UAE) et la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires, permet aux auto-entrepreneurs établis depuis plus de 6 mois de s’exprimer sur le statut en question.

Profil de l’Auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur est âgé de 48 ans en moyenne. 39% des personnes interrogées ont un niveau de qualification cadre, 26% d’employé et 11% d’ouvrier.

En termes de répartition géographique, il convient de noter que 11% sont basés dans la région du Sud Ouest, 26% sont en Ile de France, 29% sont établis dans la région Sud Est, et 17% dans le Nord Ouest et le Nord Est.

Les secteurs d’activités restent variés avec 36% d’auto-entreprises spécialisées dans les services aux entreprises, 25% dans les services aux particuliers et 21% dans le commerce.

Un revenu indispensable pour 53% d’entre eux

Revenu indispensable pour 53% d’entre eux, En termes de volume, ils sont ainsi 19% à déclarer qu’il représente plus de la moitié de leur revenu.

Les auto-entrepreneurs sont désormais neuf sur dix à affirmer que le régime leur convient en l’état. Ils sont 93% à être formellement opposés à sa suppression. À la question, si le régime n’avait pas existé, 56% des auto-entrepreneurs affirment qu’ils auraient renoncé à leur projet, parmi lesquels 59% de demandeurs d’emploi.

39% des auto-entrepreneurs envisagent d’évoluer vers un statut classique

Sur la question de l’évolution de leur auto-entreprise, 39% des auto-entrepreneurs envisagent d’évoluer vers un statut classique. Parmi ceux ayant changé de statut, 21% envisagent de créer au moins un emploi en 2013, 2% pensant même en créer 3 à 5 sur l’année à venir.

Voir la globalité de l'enquête.

Popup
Élection membres du bureau