Blog du président

Actualité

Conjoncture économique : des indicateurs au vert, mais prudence de mise

24/05/2016

Les entreprises du Pays Basque vont mieux, les données économiques majeures sont bien orientées, mais le climat des affaires reste sous tension.

La dynamique entrepreneuriale progresse en 2015 de +10,2% avec 2060 nouvelles entreprises créés. Le Pays Basque attire toujours autant d’entreprises extérieures : en 2015, 19 entreprises ont choisi notre territoire pour s’implanter et générer 196 emplois.

Le nombre d’entreprises en difficulté, révélées par les ouvertures de procédures collectives, a baissé de 5,6% sur l’année et la tendance s’accélère sur le 1er Trimestre 2016.

La situation de l’emploi au Pays Basque reste toujours mieux positionnée qu’au régional et au national : le taux de chômage est en baisse de 0,2 pt sur le 4e trimestre 2015 soit 8,9% (contre -0,1 pt au régional à 9,7% et au national à 10 %).

La reprise de l’emploi en termes d’effectifs salariés des entreprises privées se confirme sur notre territoire et progresse de +2,2% en 2015. Ce sont les activités tertiaires (intérim et hôtellerie-restauration), le commerce et l’industrie qui tirent l’emploi vers le haut, tandis que la construction stabilise ses effectifs.

Du côté des transports et de l’activité portuaire, les signes de la crise se lisent encore et rappellent que des efforts restent à produire pour élargir les effets de cette reprise à tous les secteurs.

L’opinion des chefs d’entreprises, issue de notre baromètre réalisé en février, confirme ce climat de prudence avec un niveau de confiance élevé mais stable à 68%. Tous les indicateurs sont bien orientés, chiffre d’affaires, marge, emploi et perspectives d’investissement. La reprise de confiance au Pays Basque est très marquée dans le commerce (+9pts) et dans le tourisme (+5pts), tandis que l’industrie semble avancer par à-coups, la construction conforte ses bases et les services perdent en confiance (-8 pts à 65%).

Il semblerait que l’absence de visibilité sur l’activité et les incertitudes sur les réformes de fond et la fiscalité des entreprises, incitent les chefs d’entreprise à la vigilance dans un contexte international plus favorable mais dont on ne mesure pas la pérennité.

 

André GARRETA

Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Bayonne Pays Basque

 

- Dynamiques économiques

Consultez ici la dernière parution de mai 2016.

- Baromètre des entreprises

consultez la dernière édition du Baromètre entreprises

 

 

 

Popup
Élection membres du bureau